SANANDA  - 11 janvier 2004

canalisé par Patrick

 

Bonjour Patrick, c'est Sananda qui vient passer un petit message aux Messagers de l'Aube.

Nous vous avons laissé l'autre soir tous seuls pour organiser votre conférence avec les TDA. Certaines questions étaient posées par des messagers et vous avez apporté des réponses suivant votre ressenti, suivant vos pensées car, aujourd'hui mes frères et soeurs, et c'est bien de cela qu'il s'agit, vous commencez à ÊTRE.

C'est-à-dire que, petit à petit, vous allez émettre des pensées qui vont correspondre, qui vont côtoyer nos pensées. Bien sûr en ce moment, vous n'êtes qu'au début de votre ouverture vers la 5ème dimension.

Il vous faut passer un cap. Il vous faut, dans le même style quand vous aviez lâché prise lors de vos débuts en canalisation, il faut recommencer le même exercice, mais un peu plus haut cette fois. C'est-à-dire, comme vous êtes dans la 5ème dimension, vous devez lâcher prise et votre Soi supérieur aura toutes les facultés, les facilités de pouvoir émettre des avis, donner des réponses tout en gardant le libre arbitre, en tant qu'être humain.

Cette première conférence aura été très simple, elle n'aura pas été explosive en réponses, en idées, et en qualité, mais il faut un début à tout.

Nous étions là pour vous regarder. Certains font encore trop intervenir leur mental, il faut laisser parler le coeur, il faut laisser parler l'Amour, et non pas son mental. Et on peut vous dire aussi, que dans cette voie, dans ce chemin vous avancez, vous vous en rendez compte, car depuis votre ascension dans la 5ème dimension, beaucoup d'entre vous reçoivent de moins en moins de canalisations, et ont de moins en moins cette envie, que vous aviez il y a quelques mois de méditer. C'est normal, mes frères et sœurs, car vous avez passé un cap. Aujourd'hui vos âmes nous côtoient, et vous savez très bien que vous êtes à même de réfléchir et d'enseigner lorsque vous le désirez.

La seule chose que vous devez écarter, c'est votre mental et votre ego qui, parfois, interfèrent au milieu de vos réponses.

Voila ce que je tenais à vous dire, chers Messagers de l'Aube, en rapport à votre première conférence de « liberté », car même si nous n'intervenons pas, nous surveillons nos frères et soeurs. À la prochaine réunion, nous serons autour de vous, et nous continuerons à vous aider et vous pousser, pour que votre rôle de maître ascensionné prenne de plus en plus de puissance au niveau de votre coeur, au niveau de votre ressenti ; car en plus d'être nos relais sur la terre, vous devez être des exemples pour vos frères et soeurs.

Je vous remercie tous.

 

C'était SANANDA qui vous aime, et qui est toujours à vos côtés.

 

   
 Retour à la page Sananda