MESSAGE D’UN ÊTRE DE LUMIÈRE  -  3 septembre 2003

canalisé par Karine

LA CONCENTRATION DE LA PENSEE

 

L’enseignement de ce soir concerne la concentration, c’est-à-dire, l’aptitude à focaliser son attention, son énergie sur quelque chose, sur une personne, sur un but, etc.

Cette concentration vous permet, lorsque vous êtes solidement ancrés à la Terre de faire de grandes choses, car nous parlons ici, de la concentration de la Pensée.

Et comme nous l’avons dit, votre pensée a un pouvoir immense. Nous vous apprenons donc, ce soir, à vous concentrer lorsque vous désirez faire quelque chose.

Si vous désirez envoyer de l ‘Amour à une personne, concentrez-vous sur cette personne.

Voyez l’image de cette personne (si vous connaissez son physique), imaginez-la dans votre esprit et imaginez un flux de Lumière qui sort de votre plexus solaire, de votre  3ème chakra.

Et ce flux va jusqu’à cette personne.

Si vous ne connaissez pas le physique de cette personne, imaginez alors une personne lumineuse, et envoyez votre amour vers cet « forme » lumineuse en pensant très fort au nom de cette personne.

Ne sous-estimez pas le pouvoir de la Pensée. Il est très puissant.

De même, lorsque vous voulez résoudre un problème, concentrez-vous sur le problème. Se concentrer, ne veut pas dire ressasser à tort et à travers, mentaliser, non.

Se concentrer, signifie résumer le problème, voir ce qu’il en est et voir ce que vous devez faire pour que ce soit juste.

Une fois cela fait, vous n’avez pas à y revenir. Ce qui est fait est fait, et a été fait justement.

Voilà, chers amis, donc, la concentration de la Pensée ou la Pensée elle-même.

Concentrez-vous, sachez vous recentrer et sachez utiliser les pouvoirs de la Pensée. Constatez le pouvoir de la Pensée et de la concentration. Et encore une fois, concentrer de veut pas dire mentaliser. Concentrer égale centrer sur, se centrer sur quelque chose, se centrer d’abord en soi.

Mes frères et sœurs, je vous laisse pour ce soir, je vous remercie de m’avoir écouté.

Je vous aime et je vous bénis.

 

Un EDL

 

    
  Retour à la page EDL